San Francisco Ballet

11 au 15 novembre 2020

San Francisco Ballet

11 au 15 novembre 2020

 Aperçu 

Le San Francisco Ballet de Helgi Tomasson, mondialement reconnu, fait ses débuts à Toronto cet automne en démarrant la saison 2020/21 du Ballet national du Canada. Avec cette participation historique, l’auditoire torontois pourra découvrir trois œuvres acclamées du répertoire récent du San Francisco Ballet, toutes signées par des chorégraphes influents d’aujourd’hui. 

En savoir plus sur le San Francisco Ballet

 Rodeo: Four Dance Episodes 

Aperçu

Rodeo: Four Dance Episodes de Justin Peck propose une nouvelle interprétation de la célèbre partition qu’Aaron Copland a composée en 1942 pour le ballet Rodeo d’Agnès de Mille, en abandonnant les influences occidentales de l’œuvre précédente au profit d’un mouvement pur et contemporain. Créé en 2015 pour le New York Ballet, pour lequel Peck est chorégraphe résident et conseiller artistique, Rodeo fait passer 15 hommes et une danseuse étoile au travers de quatre expressions distinctes de l’athlétisme, le tout avec un sentiment de joie et de vitalité. 

Cinq choses à savoir
  1. Justin Peck est le jeune et passionnant chorégraphe de Paz de la Jolla, une œuvre courte, mais exubérante, que le Ballet national du Canada a interprétée pour la première fois en 2018 et qui a ensuite été présentée à Moscou et à Saint-Pétersbourg lors de la première tournée russe de la compagnie.
     
  2. Peck a collaboré avec un large éventail de compositeurs et de musiciens, dont le populaire Sufjan Stevens, Bryce Dessner du groupe de rock The National et le groupe électronique M83. Dans Rodeo, Peck réinterprète la partition de ballet d’Aaron Copland en se concentrant sur l’énergie et le caractère athlétique de la musique, et non sur son potentiel narratif. 
     
  3. Peck a commencé sa carrière de danseur de claquettes après avoir vu la comédie musicale Bring in ’da Noise, Bring in ’da Funk avec une chorégraphie de Savion Glover. Il s’intéresse également au sport et ces influences se manifestent dans ses chorégraphies très physiques, certaines œuvres mettant en scène des danseurs en chaussures de course.
     
  4. Peck utilise souvent de grands groupes pour expérimenter les motifs et les relations. Ils utilisent des rôles de solistes, mais la chorégraphie n’est pas soumise aux hiérarchies traditionnelles du ballet. Les rôles des sexes sont fluides. Peck a également travaillé à l’extérieur du ballet, remportant un Tony Award en 2018 pour sa réinterprétation Broadway de Carrousel
     
  5. Rodeo est un ballet en quatre parties, chacune ayant une qualité de mouvement distincte. Le premier mouvement est audacieusement athlétique, le second est pensif et le troisième est un pas de deux inspiré des observations de Peck sur les oiseaux volant en formation. Le quatrième mouvement réunit toute la troupe dans une célébration finale.
Le chorégraphe

Justin Peck est un chorégraphe, directeur et danseur lauréat du Tony Award. En 2014, il a été la deuxième personne dans l’histoire à être nommée chorégraphe résident du New York City Ballet. Il a créé de nouvelles œuvres pour des organisations diverses et prestigieuses dans le monde entier, notamment le Ballet de l’Opéra de Paris, le Musée Guggenheim et le L.A. Dance Project.

Le compositeur

Aaron Copland était un compositeur populaire et influent du XXe siècle, connu pour avoir intégré le jazz et le folk dans la musique classique pour créer un style symphonique typiquement américain. Il a beaucoup composé pour le ballet, l’orchestre et le cinéma, obtenant un prix Pulitzer pour sa composition Appalachian Spring.

Critiques

« La chorégraphie contemporaine célèbre la joie du bal traditionnel : des coups de pied en hauteur, une énergie débordante et une danse venue tout droit du ranch. On croirait presque voir les chariots autour d’un feu de camp. » – DanceTabs

« Peck a une oreille merveilleuse, un œil omniscient, et qu’il ait vu Rodeo en direct ou non, il peut capturer ses touches novatrices dans les rythmes éclatants de Copland. » — San Francisco Classical Voice

 Bound To 

Aperçu

Christopher Wheeldon, le chorégraphe célèbre de Les Aventures d’Alice au pays des merveilles et Le Conte d’hiver, a créé Bound To pour le festival Unbound du San Francisco Ballet en 2018. Premier ballet que Wheeldon a créé pour des danseurs en ballerines, Bound To est une œuvre poétique et bien ancrée qui explore l’un des grands paradoxes de la vie moderne : la technologie et les téléphones portables font plus pour nous isoler et nous distraire qu’ils ne favorisent l’interaction communautaire et sociale.

Bande-annonce de Bound To

Cinq choses à savoir
  1. Christophe Wheeldon est reconnu pour avoir créé des ballets complets pour le XXIe siècle, choisissant souvent de nouvelles histoires pour les adapter. Mais il est également célèbre pour ses œuvres plus courtes et plus contemporaines, ainsi que pour son travail dans le domaine du cinéma et du théâtre. En 2015, il a remporté un Tony Award pour sa mise en scène de Un Américain à Paris.
     
  2. Bound To présente des danseurs en ballerines, une première pour Wheeldon en tant que chorégraphe. Il a déclaré avoir pris cette décision parce que les pointes donnent l’impression de venir d’un autre monde, alors que la déconnexion est une question très humaine et ancrée dans le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.
     
  3. M. Wheeldon aborde parfois directement notre obsession actuelle pour la technologie en faisant apparaître les danseurs sur scène avec des téléphones portables. À d’autres moments, le thème émerge subtilement à travers les associations, les solos ou les dynamiques de groupe.
     
  4. Bound To est accompagné d’une partition du musicien anglais Keaton Henson dans laquelle, comme l’explique Wheeldon : « Il y a toujours un enfant qui rit, des oiseaux ou la circulation », c’est-à-dire des choses qui nous manquent quand la technologie nous distrait. Henson est le fils de Marguerite Porter, ancienne danseuse étoile du Royal Ballet.
     
  5. Le San Francisco Ballet a interprété Bound To le 20 juin 2019 lors de sa tournée au Sadler’s Wells Theater de Londres, en Angleterre. C’était la dixième création mondiale de Wheeldon pour le San Francisco Ballet, avec lequel il a souvent travaillé au cours de la dernière décennie.
Le chorégraphe

Christopher Wheeldon est associé artistique du Royal Ballet, ancien chorégraphe résident du New York City Ballet et ancien danseur des deux compagnies. Il est aujourd’hui un chorégraphe maintes fois primé qui crée des œuvres au niveau international pour le ballet, le théâtre et le cinéma. Il a été nommé officier de l’Ordre de l’Empire britannique en 2016.

Le compositeur

Keaton Henson est un musicien, illustrateur et poète anglais. En plus de plusieurs albums complets, il a composé de la musique pour la compagnie de danse BalletBoyz basée à Londres ainsi que pour Christopher Wheeldon et la chaîne de télévision BBC.

Critiques

« Une des danses les plus personnelles de Christopher Wheeldon. » – San Francisco Chronicle

«  Dans Bound To, Christopher Wheeldon excelle, comme jamais, en pas de deux. » — The Guardian

 The Seasons 

Aperçu

The Seasons d’Alexei Ratmansky est une production de 2019 en collaboration avec le San Francisco Ballet et l’American Ballet Theatre, où Ratmansky est artiste résident depuis plus de dix ans. Sur la partition éponyme d’Alexandre Glazounov, cette œuvre colorée recrée un ballet oublié du grand chorégraphe du XIXe siècle Marius Petipa, l’un des derniers de sa carrière. Avec une nouvelle chorégraphie de Ratmansky, The Seasons rend hommage aux rythmes du monde naturel, en proposant des danses endiablées, des costumes magnifiques et des personnages fantasques et symboliques.

Bande-annonce de The Seasons

Cinq choses à savoir
  1. Alexei Ratmansky a créé The Seasons pour marquer sa 10ème saison en tant qu’artiste résident à l’American Ballet Theatre. Il a déclaré : « The Seasons est une célébration de l’American Ballet Theatre et de ses danseurs. C’est une déclaration d’amour, une expression de gratitude et un cadeau à la compagnie où j’ai élu domicile pendant la dernière décennie. »
     
  2. Alexandre Glazounov a composé The Seasons pour un court ballet de Marius Petipa qui date de 1900 et met en scène des personnages abstraits tels que « Snow » et « Frost ». Ratmansky a réimaginé le ballet de Petipa à l’aide de sa propre chorégraphie, mais conserve les noms de personnages originaux et la partition luxuriante et envoûtante.
     
  3. Avec une large distribution de danseurs et des segments se chevauchant à travers les quatre saisons, The Seasons est une œuvre de célébration avec une chorégraphie à la fois joyeuse et effrénée qui honore et étend le vocabulaire classique.
     
  4. Ratmansky est un chef de file mondial de la chorégraphie qui s’intéresse tout particulièrement à la préservation et à la restauration des œuvres du patrimoine. Il a recréé plusieurs ballets de Petipa, dont Casse-Noisette, La Bayadère, La Belle au bois dormant et Arlequinade.
     
  5. Ratmansky a créé une nouvelle adaptation de Roméo et Juliette pour marquer le 60e anniversaire du Ballet national du Canada en 2011. Nous trouvons également dans le répertoire du Ballet national la symphonie n° 9 et le Concerto pour piano n° 1 de Ratmansky de sa Trilogie Shostakovich et son Russian Seasons.
Le chorégraphe

Né à St. Petersburg, Alexei Ratmansky est chorégraphe et ancien danseur de ballet. Il est artiste résident à l’American Ballet Theatre et ancien directeur artistique du The Bolshoi Ballet. Il a créé de nouvelles œuvres pour les plus grandes compagnies de ballet du monde, notamment le Mariinsky Ballet, le Royal Danish Ballet, le Royal Swedish Ballet, le Het Nationale Ballet et le New York City Ballet.

Le compositeur

Alexandre Glazounov était un compositeur et chef d’orchestre russe du style romantique tardif. Son œuvre comprend des symphonies, des concertos pour plusieurs instruments et des ballets, dont le Raymonda de Marius Petipa. Glazounov était également un éminent professeur de musique et chef d’orchestre.

Critiques

« La complexité de la chorégraphie de Ratmansky est un régal pour les yeux et la partition éponyme d’Alexandre Glazounov un régal pour les oreilles. » – Bachtrack

« The Seasons est une démonstration de la capacité inépuisable de Ratmansky à imaginer la danse... Il se passe tellement de choses sur scène que nous ne savons parfois pas où regarder, et pourtant tout semble détendu et facile. Il y a tellement de choses à assimiler qu’assister une deuxième fois à la prestation représente presque une nouvelle expérience. » – Observer

San Francisco Ballet Voir la galerie

Crédits

Rodeo: Four Dance Episodes

Chorégraphie :
Justin Peck

Musique :
Aaron Copland

Mise en scène par :
Craig Hall

Conception des costumes :
Reid Bartelme, Harriet Jung et Justin Peck

Conception de l’éclairage :
Brandon Stirling Baker

Bound To

Chorégraphie :
Christopher Wheeldon

Musique :
Keaton Henson

Conception de scènes et de costumes :
Jean-Marc Puissant

Conception de la projection :
Jean-Marc Puissant et Alexander V. Nichols

Conception de l’éclairage :
James F. Ingalls

The Seasons

Chorégraphie :
Alexei Ratmansky

Musique :
Alexander Glazunov

Conception des costumes :
Robert Perdziola

Conception de l’éclairage :
Mark Stanley

Créez votre propre abonnement et économisez!

Nombreuses options disponibles

Abonnez-vous

Approfondissez

Visitez notre section des nouvelles, Ballet News + pour un aperçu plus approfondi de toutes nos productions.

Consultez Ballet News+

Parlons ballet

Le Ballet national vous invite à assister au Ballet Talk 45 minutes avant chaque représentation à l’amphithéâtre Richard Bradshaw du Four Seasons Centre for the Performing Arts.

Engagez-vous encore plus en faisant un don dès aujourd’hui

Bulletin courriel

Abonnez-vous aux nouvelles du Ballet et soyez le premier à connaître la répartition des rôles.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software