The Dream et
L’Être et le
néant

Du 21 au 25 novembre 2018

The Dream et
L’Être et le
néant

Du 21 au 25 novembre 2018

À propos des ballets

The Dream de Frederick Ashton, basé sur A Midsummer Night’s Dream de Shakespeare, est une des adaptations de ballet à plus grande admiration universelle et satisfaction artistique des œuvres du dramaturge. À l’aide de la musique tant aimée de Felix Mendelssohn, avec un arrangement par John Lanchbery, la version d’Ashton de la pièce est un miracle de concision dramatique, nous donnant les personnages familiers de Titania et Oberon, les quatre amants confus, Puck et les mécaniques choquantes dans une nouvelle version en un acte tendu, mais lyrique de l’histoire qui se déroule en temps victoriens. La chorégraphie vive au clair de lune d’Ashton est une intégration harmonieuse avec toutes les transitions magiques de l’humeur de narration.

Guillaume Côté, le danseur étoile du Ballet national, a toujours porté un esprit généreux d’exploration passionnée et d’honnêteté émotionnelle à tous les rôles qu’il a interprétés. À titre d’associé chorégraphique auprès de la compagnie, ces mêmes principes s’appliquent. Dans L’Être et le néant de 2015, il trouve sa source de matériel, l’œuvre philosophique de renommée du même nom de Jean-Paul Sartre, les questions de liberté, la nature de soi et la signification de l’existence, et illumine ces idées abstraites dans son style chorégraphique très expressif et richement physique.

« The Dream est un plaisir incandescent. »
The Globe and Mail

Bande-annonce de L’Être et le néant

The Dream : Dans le studio

The Dream : Hommes sur pointes

Greta Hodgkinson au sujet de L’Être et le néant

The Dream Voir la galerie

Critiques

The Dream

« La comédie magique des fées exotiques et des mortels ensorcelés de Shakespeare a été merveilleusement servie par la danse élégante d’Ashton. » — The Hamilton Spectator

 « La vision d’Ashton est l’essence même de la comédie charmante de Shakespeare. » — Toronto Sun

« Scintillant d’intelligence et de clarté que peu de chorégraphes peuvent imiter. » — The Buffalo News

L’Être et le néant

« L’Être et le néant est constamment imaginatif... les danseurs du Ballet national sont un plaisir à regarder. » — Toronto Star

« L’Être et le néant, basé sur l’œuvre de Jean-Paul, offre une expression fascinante des idées touchant la nature de l’existence, présentée avec une poésie visuelle absolue qui est fascinante. » — Play Anon.com

« D’une beauté émouvante »— National Post

Durée

  • L’Être et le néant 40 min
  • Entracte 20 m
  • The Dream 60 min
  • Total (approx.) 2 h

Lecture complémentaire

Synopsis de The Dream

Note historique de The Dream
par Sandra Evan-Jones

Crédits

The Dream

Chorégraphie :
Frederick Ashton

Mise en scène par :
Anthony Dowell et Christopher Carr

Musique :
Felix Mendelssohn, arrangement par John Lanchbery

Conception de la scène et des costumes :
David Walker

Conception de l’éclairage :
Thomas Saunders après la conception du Royal Ballet

L’Être et le néant

Chorégraphie :
Guillaume Côté

Musique :
Philip Glass

Conception de la scène :
Michael Levine

Conception des costumes :
Krista Dowson

Conception de l’éclairage :
David Finn

Le principal appui philanthropique pour L’Être et le néant est donné par un ami anonyme du Ballet national, le Comité bénévole du Ballet national du Canada et le Cercle des producteurs.

Le Cercle des producteurs : Gail et Mark Appel, Susanne Boyce et Brendan Mullen, Gail Drummond et Bob Dorrance, Sandra Faire et Ivan Fecan, Kevin et Roger Garland, Emmanuelle Gattuso, C.M. et Allan Slaight, The William & Nona Heaslip Foundation, Rosamond Ivey, Hal Jackman Foundation, Anna McCowan-Johnson et Donald K. Johnson, O.C., Judy Korthals et Peter Irwin, Judith et Robert Lawrie, Mona et Harvey Levenstein, Jerry et Joan Lozinski, l’honorable Margaret Norrie McCain, C.C., Julie Medland, Sandra Pitblado et Jim Pitblado, C.M., Lynda et Jonas Prince, Susan Scace et Arthur Scace, C.M., Q.C., Sandra Simpson et Noreen Taylor, C.M. et David Staines, C.M., O. Ont.

Durée

  • L’Être et le néant 40 min
  • Entracte 20 m
  • The Dream 60 min
  • Total (approx.) 2 h

Bande-annonce de L’Être et le néant

The Dream : Dans le studio

Parlons ballet

Le Ballet national vous invite à participer aux séances Parlons ballet, 45 minutes avant chaque spectacle dans l’Amphithéâtre Richard Bradshaw au Four Seasons Centre for the Performing Arts.

Bulletin courriel

Abonnez-vous aux nouvelles du Ballet et soyez le premier à connaître la répartition des rôles.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software