Harrison James

Danseur étoile

Harrison James Voir la galerie

Biographie

Harrison James est né à Paraparaumu, en Nouvelle-Zélande, et a reçu sa formation au programme de stagiaire de l’École de Ballet de San Francisco, en Californie, et à l’École de danse de la Nouvelle-Zélande. M James a dansé avec le Ballet royal de Winnipeg au Canada ainsi qu’avec le Béjart Ballet Lausanne avant de se joindre au Ballet national du Canada en 2013 en tant que membre du corps de ballet. M James est promu danseur étoile en 2016.

« Harrison James, récemment promu danseur étoile, est à plusieurs égards l’Albrecht parfait : élégant, princier et offrant une technique impeccable. »
The Globe and Mail

M. James a interprété les rôles principaux de Léonte et Polixènes dans Le Conte d’hiver, du Prince Florimond dans La Belle au bois dormant, du Prince Charmant dans Cendrillon, Lensky dans Onéguine, Albrecht dans Giselle, de James dans La Sylphide, de Roméo dans Roméo et Juliette, de l’aviateur dans Le Petit Prince, de Des Grieux dans Manon, de Peter/Casse-noisette dans Casse-noisette, de Raj/la chenille dans Les Aventures d’Alice au pays des merveilles et de Stanley dans Un tramway nommé Désir. Son répertoire inclut des rôles dans Le Lac des cygnes, Nijinsky, Frame by Frame, The Second Detail, Genus, Watch her, L’Être et le néant, Émergence, Carousel (A Dance), Piano Concerto n° 1, Paz de la Jolla, Spectre de la Rose et The Dreamers Ever Leave You.

En 2015, M. James a reçu le Prix du mérite des mécènes du Conseil des mécènes du Ballet national du Canada.

Fenêtre sur un danseur : Harrison James

Harrison James


Harrison James est commandité par Lucy White du programme Dancers First

En bref

Lieu de naissance : Paraparaumu, en Nouvelle-Zélande
Formation : Programme de stagiaire de l’École de ballet de San Francisco, en Californie, et l’École de danse de la Nouvelle-Zélande
Au BNC depuis : 2013
Danseur étoile depuis : 2016

Citations

La Sylphide
« M James a donné une aura vaguement aristocrate à son personnage ... [ses] solos virtuoses [étaient] interprétés avec une considération attentive au dynamisme très particulier du style Bournonville » 
— Toronto Star

La Belle au bois dormant
« Harrison James interprète le genre de prince Florimund que j’aime : fort, élégant, introspectif, ensuite un peu arrogant et gentil ... Son travail a une sensibilité émotionnelle; sa personnalité aussi ... ces pas semblent être une prolongation facile de son gré et sa présence enveloppe toute la scène. »
— The Globe and Mail

« Un prince est né ... James projette une présence chaleureuse et un port noble qui en font un prince convaincant. »
— DanceViewTimes.com

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software