Jack Bertinshaw

Soliste principale

Jack Bertinshaw Voir la galerie

Biographie

Jack Bertinshaw est né à Sydney, en Australie, et a été formé à la Tanya Pearson Classical Coaching Academy en Australie et à la Tanz Akademie Zürich en Suisse. M. Bertinshaw s’est joint au Ballet national du Canada à titre d’apprenti de RBC en 2011 et a été promu au poste de soliste principal en 2018.

M. Bertinshaw a créé le rôle de Norman McLaren dans la première mondiale de Frame by Frame de Guillaume Côté et Robert Lepage, et a reçu pour cette œuvre une nomination pour le prix 2019 Dora Mavor Moore récompensant une performance exceptionnelle. Son répertoire inclut le rôle-titre dans Pinocchio et Peter/Casse-noisette dans Casse-noisette, Camille de Rosillon dans La veuve joyeuse, Seryozha dans Anna Karenina, Mercutio dans Roméo et Juliette, Benno dans Le Lac des cygnes, Oncle Nikolai dans Casse-noisette, Mitch dans Un Tramway nommé Désir, Gurn dans La Sylphide, frère Bouffon dans Le Conte d’hiver, Lescaut dans Manon, Homme Diamant dans La Belle au bois dormant et le chapelier fou dans Les aventures d’Alice au pays des merveilles. Il a également interprété des rôles dans Giselle, Cendrillon, Onéguine, Nijinsky, Anna Karenina, La Fille mal gardée, La Mouette, Allegro Brillante, Les quatre Tempéraments, Rubies, Theme and Variations, Un mois à la campagne, Paquita, Les quatre Saisons, The Second Detail, The Concert, Carousel (A Dance), Piano Concerto no. 1, Émergence, Cacti, L’Être et le néant, Watch her, Night et The Dreamers Ever Leave You.

M. Bertinshaw a reçu le prix d’excellence du conseil des mécènes en 2013. Il a également été finaliste du Prix de Lausanne en 2011, il a reçu le prix Mary Day Artistrylors du Youth America Grand Prix ainsi qu'une médaille d’argent lors de Tanzolymp en 2010.

En bref

Lieu de naissance : Sydney, Australie,
Formation : Tanya Pearson Classical Coaching Academy en Australie et Tanz Akademie Zürich en Suisse.
Au BNC depuis : 2011

Soliste principal depuis : 2018

Citations

Frame by Frame
« Ce ballet a fait de Bertinshaw une vedette, compte tenu de sa prestation lumineuse, et le jeune danseur a été inondé d’un chœur entraînant d’applaudissements lors de ses saluts en solo. »
— Ludwig van Toronto


Le Lac des cygnes
« Dans le rôle de Benno, le second soliste Jack Bertinshaw, était vif et énergique. »
— The Globe and Mail

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software