David Briskin

Directeur musical et premier chef d’orchestre

David Briskin. Photo par Aleksandar Antonijevic.

David Briskin. Photo par Karolina Kuras.

Biographie

Directeur musical et premier chef d’orchestre du Ballet national du Canada depuis 2006, David Briskin est reconnu de tous comme l’un des chefs d’orchestre de ballets contemporains les plus accomplis, autant pour son vaste répertoire que pour la perspicacité de ses interprétations musicales.

Avant d’arriver au Canada, M. Briskin a habité pendant 23 ans à New York, travaillant comme chef d’orchestre. Il a dirigé l’orchestre de l’American Ballet Theatre durant sept ans et a souvent travaillé avec le New York City Ballet. En demande comme chef d’orchestre invité, M. Briskin dirige selon la saison à la Royal Opera House du Covent Garden avec le Royal Ballet, menant plus récemment la première mondiale du Conte d’hiver de Christopher Wheeldon et Joby Talbot. M. Briskin apparaît aussi fréquemment au pupitre du Ballet de San Francisco ainsi qu’à celui du Joffrey Ballet, de l’Houston Ballet et des Grands ballets canadiens de Montréal, entre autres. Il occupait précédemment le poste de directeur musical du Pittsburgh Ballet Theater et de chef d’orchestre de la section danse de la Juilliard School, et ce 12 ans durant.

Tel qu’il en est à la maison avec son répertoire d’orchestre et de l’opéra, M. Briskin a œuvré au sein d’orchestres et de maisons d’opéra partout en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Il a dirigé les orchestres symphoniques de Pittsburgh, de Detroit, de Baltimore, d’Indianapolis, de Windsor et de Shanghai ainsi que l’Orchestre Cincinnati Pops, pour n’en nommer que quelques-uns, de même que des maisons d’opéra comme l’Opéra de Calgary, l’Opéra du Manitoba, l’Opéra Carolina, l’Opéra Lake George et l’Opéra Sarasota. 

Citations

Le Conte d’hiver
« Joby Talbot compose une merveilleuse partition, bouillonnante de saveurs exotiques percutantes, de rythmes dansants, de fioritures dramatiques et de mélodies enveloppantes, le tout sous la direction du fabuleux chef d’orchestre David Briskin. »
— The Times, London


Nijinsky
« Bravo également au chef d’orchestre David Briskin de l’Orchestre du Ballet national. La musique atteind des hauteurs prodigieuses lors des thèmes populaires de Schéhérazade de Rimskij-Korsakov, alors qu’en contraste le plus complet, l’orchestre a parfaitement capté l’audacieux modernisme de l’œuvre de Shostakovich. »
— The Globe and Mail

Les Aventures d’Alice au pays des merveilles
« La musique, composée par Jody Talbot et jouée avec le talent et la précision auxquels nous a habitués l’orchestre du BNC sous la baguette de David Briskin, semble avoir été écrite avant tout pour cette production fantaisiste. »
— Toronto Sun

Onéguine
« Le chef d’orchestre David Briskin prolonge chaque note de chagrin de l’obsédante partition de Tchaïkovsky. »
— The National Post

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software